Applications

Les solutions déployées par GEOLITH s'appliquent aux installations traitant des eaux ou saumures chargées naturellement en lithium (eaux de géothermie profonde, eaux pétrolières et saumures de salars). Notre procédé Li-Mag est spécifique à la purification des saumures de lithium produites sur les salars existants ce qui permet d'en doubler les productions. Notre procédé Li-Capt a quant à lui pour objectif d'en extraire directement le lithium même dans le cas de faibles concentrations (50 à 500mg/l) tout en garantissant une exploitation rentable.

1. La géothermie profonde

Les eaux circulant à fort débit dans les installations de géothermie profonde peuvent présenter des taux de concentration très intéressants au point de pouvoir subvenir aux besoins en lithium pour 20 à 100 000 véhicules électriques par an à partir d'une seule installation.

 

2. Les eaux de production pétrolières

Les eaux extraites avec le pétrole sur les puits actuels sont également souvent chargées en lithium. Avec un nombre de puits en service très important les ressources sont considérables.

 

3. Les salars

Enfin de nombreux salars ne sont pas encore exploités car les procédés d’évaporation naturelle utilisés à ce jour ne le permettent pas en terme de rentabilité.

Les solutions de GEOLITH s'adressent à chacune de ces 3 applications

En 2019, GEOLITH a obtenu le soutien de l'ADEME au travers du dispositif PIA pour l'aider dans son programme de recherche et développement sur son procédé Li-Capt mené en collaboration avec MINES ParisTech. Dans ce cadre, un pilote démonstrateur sera réalisé sur une installation de géothermie profonde en Alsace près de Strasbourg où les concentrations en lithium y sont conséquentes (120 à 200mg/l). Actuellement en phase de construction, le pilote GEOLITH y sera installé d'ici fin 2020.

 

A l'issue des essais prévus au premier trimestre 2021, une unité plus importante sera envisagée afin d'atteindre un premier niveau de production industrielle.

Pilote géothermie

Installé sur le site de géothermie et raccordé directement sur le circuit de réinjection, le pilote GEOLITH fonctionnera dans les conditions réelles d'exploitation (à température de 70°C et sous 36 bars de pression).

Le tests réalisés permettront de valider les paramètres du procédé afin d'en optimiser les performances et dimensionner les équipements pour l'étape d'industrialisation.

Geolith 2020

  • LinkedIn Social Icône